La discrète et cynique mesure de l'Etat contre le droit des femmes

L'Etat français vient de diminuer de 42 % le montant de sa subvention au Mouvement français pour le Planning familial pourtant reconnu dutilité publique , la faisant passer de 2,5 millions deuros en 2008 à 1,5 million en 2009 (lire le communiqué du MFPF) ; et, en 2010, la subvention pourrait être purement et simplement supprimée. Cette mesure aboutira à la disparition dun tiers des associations départementales du Mouvement, qui dénonce une petite et fausse économie pour le budget de lEtat : en effet, même si lon admettait que tous les domaines de la vie doivent se plier aux lois de léconomie, il faudrait se rappeler que la mission de prévention assurée par le Planning, en évitant des grossesses non désirées, représente autant déconomies ultérieures en matière de santé.


07/02/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres