La présidente du medef veut un assouplissement des règles du licenciement économique

 
Alors que le chômage explose dans notre beau pays, Laurence Parisot, présidente du MEDEF, estime que le sujet des licenciements économiques a été laissé de côté par l'accord de 2008 sur le "modernisation" du marché du travail.

De quoi s'agit-il pour Mlle Maserati?

De rendre les délais de licenciement économique encore plus rapides!

Autres revendications patronales: alléger le coût des licenciements pour les employeurs et trouver les moyens de limiter les contentieux aux prud'hommes.

VIRER LES GENS EN 24h, et ce SANS INDEMNITE, c'est sûr que c'est moderne!


07/02/2009
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres