Chômage: le vrai bilan de la droite

Entre 1997 et 2002, sous Lionel Jospin, la France a connu une periode exceptionnelle en matière de création d'emplois: de septembre 1997 à septembre 2000, création de 1,1 million d'emplois salariés (entre 1974 et 1996, 1 million seulement).
Chiffres de la croissance:
1996: 1%
de 1997 à 2001: 2% à 4%
la droite, depuis 2002: autour de 1% sauf en 2004.



L'emploi était notre priorité et nous
avons eu des résultats. Nous aurions bénéficié, entend-on dire souvent, d'une meilleure
croissance.
C'est faux. La croissance mondiale a été plus importante depuis 2002 (4,3 % par an) que
lorsque nous étions aux responsabilités (3,4 %). Les 3 % de croissance de 1997-2002 ne sont
pas tombés du ciel ; nous avons su rétablir la confiance, soutenir le pouvoir d'achat des plus
modestes, qui sont aussi ceux qui consomment le plus, et multiplier les créations d'emplois
(350 000 emplois-jeunes, 500 000 liés aux 35 heures), qui elles-mêmes ont alimenté la
consommation et la croissance et en retour l'emploi. C'est ce que les économistes ont appelé
un "cercle vertueux" emploi-consommation-croissance-emploi-consommation-...

Martine Aubry www.jean-jaures.org/NL/257/aubry.pdf 



30/04/2007
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres