droit du travail/ contrats

Le cdi sera abrogé le 31 juillet, voila le detail du nouveau contrat.

le CDI partira aux archives, voila le nouveau contrat avec les fameux plus de "droit".

Pendant les 18 premiers mois le licenciement est possible sans preavis.

a partir de 18 mois à 36 mois un mois de preavis

etc etc jusqu'à 5 ans d'ancienneté donc 2 mois de preavis mais moins de contrainte de licenciement.

donc les taux de credit vont augmenter, normal, risque accrue, mais surtout

le travail paiera de moins en moins bien, mais comme les gens pourront se faire virer du jour au lendemain, on acceptera plus facilement de prendre n importe quel job.

donc precarite et moins de salaire pour le salarié, et il parait que ca relance la consommation :)

Pas d'augmentation du smic en juillet et la prime pour l'emploi supprimé definitivement


plus de fexibilité
Envoyé par venusjade le 23 avril à 23:26

Nouveau CPE


j'ai besoin de toi : je t'embauche
j'ai plus besoin de toi : je te licencie

j'ai une commande importante : je te fais bosser 50 heures/semaine
j'ai le carnet de commande en baisse : je te fais bosser 20 heures/semaine

Sarko , c'est le reve du medef

on retourne au travail à la tache : plus besoin de gérer les commandes ni le personnel pour le patronat



"Oui"
Envoyé par Emililie le 23 avril à 23:25


Sarkozy veut instaurer un contrat unique du même style que le CNE et le CPE. Sarko juge que "Le CNE est un progrès, il ne faut pas y toucher " (24 janvier 2007). De cette façon, il met fin au CDI et donc fragilise les droits des salariés. il ne faut pas oublier qu'avec le CNE, pendant une période d'essai de deux ans, l'employeur peut licencier son salarié sans justification. Avec Sarko, c'est la précarisation généralisée de lemploi

Emilie.

M. SARKOZY / UMP : 1 MESURE = 2,8 MILLIONS DE CHOMEURS !
Il faut travailler + pour gagner + avec des heures supplémentaires sans charge ni impôt !
Comme le programme économique UMP / M. SARKOZY tend à revenir au 19ème siècle, 9 heures par jour sont très raisonnables.
Financièrement, il sagit donc de 2 heures supplémentaires journalières à accorder aux salariés.
Ainsi cest 21,43 % de personnel avec charges qui peut être éliminé pour améliorer les performances financières de lentreprise à hauteur des 45 % en moyenne que représentent les charges sociales ainsi économisées.
Conséquemment, tout chef dentreprise conscient de ses responsabilités ne peut pas se laisser distancer par la concurrence et doit impérativement sadapter à une telle opportunité de rentabilité.
Comme le nombre dentreprises de 5 salariés et plus représentent 14 048 000 salariés concernés.
RÉSULTAT :
Pour arriver à 20 % de personnel en moins cela fait 1 sur 5 à éliminer. Soit 14 048 000 / 5 = 2 809 600.
Nest-il pas superfétatoire de faire des commentaires sur les capacités intellectuelles des UMP / M. SARKOZY et leurs brillants experts compris de renommée internationale ?
Cest dautant plus inquiétant quun très grand nombre délecteurs ne sont manifestement pas capables de repérer des anomalies aussi grossières que celle-là.

 



24/04/2007
14 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres