Environnement

- loi sur leau vidée de son contenu, plan climat sans mesure contraignante et nouveau Plan national dallocation des quotas démission pour les industriels encore plus laxiste,
- affaiblissement politique du ministère de lenvironnement et réduction très forte de ses crédits (dont ADEME), suppression des subventions aux transports collectifs en site propre,
- construction dun nouveau réacteur nucléaire EPR sans débat ni perspectives fortes pour les énergies renouvelables, filière éolienne entravée par des obstacles administratifs accrus.
- discrédit international avec léquipée du Clémenceau au mépris de la Convention de Bâle sur les déchets dangereux
- laisser-faire et projet de loi au service des producteurs en matière dOGM, absence de volonté et de moyens en matière de préservation de la biodiversité.

http://www.dailymotion.com/related/1279389/video/xrn35_ogm-lhorreur-reveillez-vous-avant/1


http://fr.youtube.com/watch?v=RKXIwju6NDg

Alors à part répetter "l'environnement on aime ça" l'UMP n'a pas fait grand chose.

Et puis les crédits d'impots à par faire des cadeaux aux artisants qui ont augmenté leur prix...

Quid de la norme HQE non contaigante ?
Quid des ennergies renouvellables ?
Quid des filliéres de tris sélectif non privilégiée par rapport aux incinérateurs et centre d'enfouissement ? En particulier dans les hauts-de-seine de M.Sarkozy ?

C'est du vent la politique environementale de la droite.
Essayer de la défendre avec des déclarations pompeuses ça ne sert à rien, c'est véritablement dégoûtant oui cette façon de faire.

Au fait l'Erika, Total à été blanchis par l'UMP en passant non ?

Au classement de l'Alliance pour la Planète: Ségolène Royal: 16/ 20,  ump: 8, 5/ 20.

ump piégé sur l'environnement: "Nicolas Hulot, ce journaliste on le veut pas comme vice premier ministre, son plan c'est pas pour tout de suite, Boeing peut aider à refroidir la Planète..."

http://lelab.tv/video/11460d394bdc5b9


Constatant que les dernières initiatives du gouvernement ne tiennent pas compte des engagements pris lors du Grenelle de l'Environnement:
• au lieu de l'activation de la clause de sauvegarde sur la culture du maïs MON810, c'est un arrêté ministériel non motivé, sans aucun effet et contraire aux règlements européens qui a été pris ;
• au lieu de garantir le droit et la liberté de produire et consommer sans OGM, sa proposition de projet de loi permet d'organiser la contamination génétique généralisée.
Constatant que la « coexistence » entre filières OGM et non OGM est impossible, les personnes et organisations formulent les demandes suivantes :
1 - CLAUSE DE SAUVEGARDE SUR LE MAÏS MON810 : notification immédiate auprès de la Commission européenne.
2 - PROJET DE LOI : mise en place des mesures de protection conformément au large mandat dévolu par
l'Union européenne 1, et respect en particulier des principes suivants :
• primauté d'une agriculture, d’une apiculture et d'une alimentation sans OGM;
• respect du « sans OGM » en tant qu'absence effective d'OGM2 ;
• régime de responsabilité strict et sans faute, impliquant l'ensemble des opérateurs de la filière OGM, sur l'ensemble des préjudices directs ou indirects, immédiats ou différés, y compris lorsque la contamination ne vient pas d'un champ voisin et que son origine ne peut être identifiée avec certitude ;
• respect du droit à l'information préalable et à la participation du public et des collectivités territoriales ;
• évaluation indépendante, transparente et pluridisciplinaire des OGM.
3 - PRÉSIDENCE DE L'UNION EUROPÉENNE PAR LA FRANCE EN 2008 :
Mise en oeuvre de négociations concernant :
• l'étiquetage obligatoire des produits d'animaux ayant consommé des OGM ;
• la réforme en profondeur des systèmes d'évaluation et d'autorisation européens, au moins équivalents à ceux en vigueur pour les pesticides.
1 Le cadre réglementaire européen fondé sur la liberté de choix des consommateurs et des producteurs offre un mandat très large aux Etats membres pour qu'ils prennent « les mesures nécessaires pour éviter la présence accidentelle d'OGM dans d'autres produits » (article 26 bis de la Directive 2001/18)
2 Tel que déjà défini par la note d'information de la DGCCRF 2004-113 du 16/08/2004
http://www.stop-ogm.org/



 



29/03/2007
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres