Hopitaux, collèges, recherche

Déduire jusquà 50 000 euros du montant de lISF pour ceux qui investissement dans une PME

Limpôt de solidarité sur la fortune concerne les 450 000 foyers qui disposent dun patrimoine dune valeur supérieure à 750 000 euros. Le taux dimposition se situe entre 0,55 % et 1,8 % du montant total du patrimoine, pour un montant moyen de 7 500 euros, mais 86 % des assujettis à lISF ne paient que 1.100 euros en moyenne. Bref, lISF ne coûte cher quà une minorité de très riches.

La mesure de Sarkozy revient à exonérer totalement la quasi-totalité des redevables de lISF puisque le plafond de 50 000 euros correspond à un patrimoine taxable de 6 millions deuros, englobant 98% des contribuables à lISF. Additionnée au bouclier, elle aurait pour résultat de quasiment supprimer lISF.

Baisser de quatre points les prélèvements obligatoires

Les impôts, taxes et cotisations sociales représentent 43,5% du PIB. Baisser de 4 points de PIB les prélèvements obligatoires supprimerait 68 milliards deuros de recettes, soit 2 000 euros rendus par foyer et par an, et 4 900 euros par foyer si on sen tient à la France qui travaille.

Où trouver cet argent ? En baissant les minima sociaux, en diminuant les logements sociaux, en coupant les crédits des hôpitaux, des collèges, de la recherche, de la santé ? Pour compenser cette perte de revenus, Nicolas Sarkozy évoque le non-remplacement dun fonctionnaire sur deux partant à la retraite, les gisements que représentent les budgets consacrés aux préretraites et à la formation professionnelle et le fait qu il ne faut plus de minima sociaux sans contrepartie dactivité .


21/05/2007
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres