Les électeurs de sarko s'accrochent

Les proprio qui ont voté sarkozy dans l'espoir de voir leur crédit déduits de leurs impôts"
Envoyé par escrimeurdesmots le 25 mai  à  12:55

Et qui viennent de réaliser qu'ils se sont fait floués puisque ça ne concernera que les nouveaux acheteurs de l'air Sarko qui commence et sous condition et évidement de façon très plafonnée.le taux zéro était sous conditions de revenus
et uniquement en résidence principale.Là il se tatent pour déplafoner et l'autoriser pour les résidences secondaires.De la justice sociale version droite conservatrice quoi.... Reste plus qu'à trouver environ 350 000 euros et à moi les déductions d'impôts sur le revenu!!

Elle est pas belle la vie?

Ces joyeux apprentis pujadistes qui ont voté pour une mesurette, il représentent quel pourcentage des électeurs Sarkozystes ?

Seront-ils rejoint prochainement pas les autres ?
Ceux à qui il a promis des défiscalisations d'heures sup qui n'existeront pas ?

Les handicapés et leur familles avec un droit opposable au bout de 5 ans de démarches, contre lequel les administrations pourront faire appel et relacer la procédure pour qu'ils aient une place dans 10 ou 15 ans ?

Les petits riches qui vont voir leur feuille d'impot descendre, mais qui vont devoir payer eux-même leurs soins médicaux, l'éducation de leur enfants, et autre joyeusetés qui vont leur coûter plus cher ?

Les anciens électeurs FN, qui vont voir la turquie entrer en Europe par la petite porte, et l'immigration "choisie" devenir discrimination positive inégalitaire ?

Et les fils d'immigrés qui vont réaliser qu'ils ne sont qu'une marchandise pas tout à fait comme les autres uniquement utile pour faire peur à l'électorat et le rassembler derrière le grand chef ?

Les Catho bernés par les citations de JP 2 dans la bouche de Sarko, alors qu'il s'aprète à entre autre légaliser les expérimentations génétiques sur les embryons ?

Les habitants de banlieue sociale, espérant un grand nettoyage et qui seront les premières victime de la politique conservatrice en même temps que leur voisins ?

Les chefs de PME et profession libérales, qui vont voir une politique de conservatisme capitaliste familliale briser tout leur espoirs de croissance, de prise de risque et de bénéfice au profit des grands groupes installés, ce qui été déjà le cas qui qui va s'amplifier ?

Je ne partage personnelement ni l'avis, ni les préoccupation de ses groupes sociaux selon lesquelles sarkozy à découpé la France Laïque et indivisible, mais on pourra déjà remarquer que Sarko va obligatoirement trahir son électorat, et qu'il commence déjà.


28/05/2007
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres