Par bluelysou, élection de sarko, premiers effets pervers

Les premiers effets pervers de lélection du nouveau président français : N. Sarkozy :

A peine quelques jours après le 2e tour des élections présidentielles, alors que N. Sarkozy partait se ressourcer auprès de ses amis milliardaires, (paradoxal pour lui qui se dit un homme proche du petit peuple) ; La France sortait plus ou moins brutalement de sa torpeur. Les patrons heureux de cette victoire, bénéfique pour eux, réagissaient dès le lendemain de lélection : Dans de nombreuses entreprise en effet on a stoppé la politique de recrutement dès lundi, annulation aussi des demandes dintérimaires on va donner des heures supplémentaires aux employés. Et dailleurs dans certaines entreprises on voit tout de suite quil nest pas vraiment possible de refuser cette offre généreuse du grand patron. Si vous voulez vous reposer on peux vous laisser tout votre temps libre

Vous rêviez de faire des heures supplémentaires pour augmenter votre salaire, qui soit dit en passant nest déjà pas proportionnel à votre travail (vous devriez gagner plus, si les actionnaires ou les parachutes dorés ne prenaient pas la part du gâteau la plus grosse vous vous laissez marcher sur les pieds comme ça ?), vous allez être servit.
Par contre nallez pas vous plaindre si vous navez plus de temps a vous, à accorder à votre familles, ou amis... travaillez bandes de fainéants !

En attendant, vous êtes exploités avec votre accord tacite, et des milliers doffres demplois sont supprimées, revues a la baisse, fini lintérim, fini là création demploi !
Et si vous ne voyez pas les chiffres du chômage augmenter dans peu de temps, cest que lofficiel sera passé par là Vous savez déjà, que LAnpe est très douée pour écarter les gens des statistiques elle le sera encore plus
Sachez quau delà de deux offres demploi refusées, vous serez rayés des listes. On vous parle de travail selon vos compétences ? Mais un ingénieur peu très bien balayer les rues, au delà de deux offres de cet acabit refusée vous êtes radiés. Non pas que se soit dégradant mais il y a une sacrée marge ; salaire, compétences, respect des qualifications

Enfin puisque vous vouliez travailler plus, nallez pas vous plaindre. Vous lavez élus. Soyez égoïstes, si les chômeurs et intérimaires ne trouvent plus de travail par votre faute, ce nest pas important. Soyez rassurés cest la tendance du chacun pour soi !


Sources entreprises : Connaissances, amis, famille, DRH, et agences dintérims interrogées.


13/05/2007
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres